Les vaccins

Devrais-je me faire vacciner si j’essaie de tomber enceinte?

Certains vaccins ne peuvent pas être donnés pendant la grossesse, alors il est mieux de vérifier votre dossier de vaccination avant de tomber enceinte. Si vous êtes comme la plupart des femmes, il y a de bonnes chances que vous n’ayez pas pensé aux vaccins depuis la petite école. Votre vaccination est-elle à jour? Avez-vous besoin de rappels? Si vous êtes entièrement immunisée avant de tomber enceinte, vous protégerez bébé contre ces maladies pendant les 6 à 12 premiers mois de sa vie. Si vous recevez un vaccin qui contient un virus vivant ou un virus vivant atténué (p. ex. la rougeole, la rubéole, les oreillons, la fièvre jaune ou la varicelle), vous devriez attendre 4 semaines avant de tomber enceinte. Parlez à votre fournisseur de soins de santé pour mettre votre vaccination à jour.

Quels vaccins sont importants avant et pendant la grossesse?

Si vous planifiez de tomber enceinte, certains vaccins sont particulièrement importants :

La rubéole. Cette maladie peut être vraiment dangereuse pour votre bébé et elle est très dangereuse tôt dans la grossesse. Ce vaccin n’est pas inoculé pendant la grossesse, alors il est important d’avoir été immunisée avant de tomber enceinte.

L’hépatiteB. Votre emploi, votre style de vie et vos antécédents médicaux peuvent vous rendre susceptible de contracter l’hépatiteB. Ce vaccin est sécuritaire pendant la grossesse.

Le vaccin contre la grippe. Vous pouvez obtenir le vaccin contre la grippe à tout moment avant ou pendant la grossesse, car il n’existe aucun risque connu pour bébé. Il peut être vraiment désagréable de contracter la grippe pendant que vous êtes enceinte, et les femmes enceintes sont plus à risque de subir des complications graves de la grippe. Par conséquent, le vaccin est encore plus important. Il y a lieu d’utiliser le Tamiflu pour traiter toute femme enceinte ayant une infection connue ou soupçonnée par le virus de l’influenza.

Le tétanos, la diphtérie et la coqueluche. Récemment, la coqueluche a été ajoutée au vaccin contre le tétanos et la diphtérie. La coqueluche est une infection respiratoire transmissible qui pose un risque élevé d’infection chez les nourrissons de 4 mois et moins. Au cours des dernières années, le Canada a connu des éclosions de coqueluche. Peu importe les antécédents de vaccination, il est recommandé que toutes les femmes enceintes reçoivent le vaccin dcaT (anatoxine tétanique, dose réduite d’anatoxine diphtérique et vaccin anticoquelucheux acellulaire à contenu réduit) entre 21 et 32 semaines de grossesse. Vous devriez recevoir le vaccin dcaT chaque fois que vous êtes enceinte. Dès que vous serez vaccinée, votre corps créera des anticorps qui fourniront une protection au nouveau-né. Le vaccin est sécuritaire pour la mère et le fœtus.

La varicelle (picote). La varicelle n’est pas courante pendant la grossesse, mais elle peut rendre gravement malade et augmente le taux de mortalité infantile et maternelle. Vous devriez être immunisée contre la varicelle avant d’être enceinte, surtout si vous travaillez auprès de jeunes enfants, êtes une fournisseuse de soins de santé ou avez immigré au pays à partir d’une région tropicale.

D’autres vaccins. D’autres circonstances particulières peuvent exiger que vous obteniez d’autres vaccins. Par exemple, si vous voyagez dans des zones du monde où des maladies évitables grâce aux vaccins sont fréquentes (p. ex., poliomyélite, tuberculose), vous pourriez avoir besoin de ces vaccins. Discutez de votre vaccination et de vos besoins avec votre fournisseur de soins de santé avant de devenir enceinte.