Médicaments et drogues durant la grossesse

Faire le mieux pour votre bébé en croissance, c’est aussi faire des choix judicieux en ce qui concerne ce que vous laissez entrer dans votre corps et ce avec quoi il entre en contact.

Quels sont les médicaments et les drogues qui pourraient avoir une incidence sur mon bébé?

Bon nombre de substances différentes peuvent traverser le placenta et passer dans le sang du bébé, notamment :

  • Médicaments d’ordonnance
  • Médicaments en vente libre
  • Produits à base de plantes
  • Crèmes topiques
  • Inhalateurs
  • Nicotine
  • Alcool
  • Drogues illicites

Étant donné que votre bébé passe par de nombreuses étapes critiques de son développement, ces produits peuvent avoir des effets différents sur lui que sur vous, et certaines substances peuvent avoir des conséquences irréversibles.

Les médicaments sont-ils sécuritaires pendant la grossesse?

Idéalement, il est préférable d’éviter autant que possible la prise de médicaments pendant la grossesse, à moins que votre fournisseur de soins de santé ait déterminé que certains d’entre eux vous sont nécessaires. Seul un nombre restreint de médicaments ont été prouvés sécuritaires pendant la grossesse et les répercussions de la plupart des médicaments sur le fœtus demeurent inconnues. Si vous preniez un médicament d’ordonnance avant la grossesse pour une affection médicale diagnostiquée, questionnez votre fournisseur de soins de santé le plus tôt possible afin de savoir s’il est sécuritaire de continuer à prendre ce médicament pendant la grossesse. Dans la plupart des situations, il demeure préférable de traiter l’affection pour le bien-être de la mère et du bébé et s’assurer que la grossesse se déroule bien malgré tout. Pour la plupart des affections, le traitement approprié consiste généralement à continuer de faire la même chose que si la mère n’était pas enceinte. Consultez votre fournisseur de soins de santé avant d’arrêter de prendre un médicament.
Pour obtenir des renseignements précis sur les médicaments, consultez votre fournisseur de soins de santé, la base de données MotherRisk (en anglais seulement) ou une autre base de données sur les recherches effectuées à propos de la prise de médicaments durant la grossesse. Une grande partie de l’information accessible sur Internet a tendance à être anecdotique et présenter des histoires d’horreur qui ne constituent pas une source fiable pour se renseigner sur les effets d’un médicament sur la grossesse.

Qu’en est-il des remèdes naturels ou à base de plantes?

De nombreuses personnes ont recours aux produits naturels ou à base de plantes, car elles supposent qu’ils sont plus sécuritaires que les autres options. Toutefois, l’innocuité et l’efficacité de ces produits n’ont souvent pas fait l’objet d’une étude clinique. De plus, très peu d’entre eux ont fait l’objet de vérifications pour assurer qu’ils sont sécuritaires pour la grossesse. Même si un produit est considéré comme naturel, il pourrait tout de même contenir des ingrédients qui pourraient nuire à votre bébé. Discutez toujours avec votre fournisseur de soins de santé avant de prendre une décision à propos de ce type de produits.