Exercice pendant la grossesse

L’exercice fait partie intégrante d’un style de vie sain : la plupart des femmes enceintes sont en mesure de faire de l’exercice et devraient adopter cette habitude. L’exercice comporte des avantages pour tous et les femmes enceintes ne font pas exception à la règle. Voici certains de ces avantages :

  • Faire en sorte que le corps soit fort et en forme pour vivre le travail et l’accouchement
  • Améliorer le sommeil
  • Contribuer à éviter une prise de poids excessive
  • Remonter le moral et le niveau d’énergie
  • Soulager la constipation
  • Réduire l’intensité des maux de dos
  • Réduire la probabilité d’être atteinte du diabète gestationnel

Quels sont les meilleurs types d’exercice à pratiquer durant la grossesse?

La plupart des femmes enceintes devraient s’efforcer de faire 30 minutes d’exercice modéré presque tous les jours. Il est préférable de choisir des activités qui comportent un risque minimal de chutes ou d’entrer en contact avec d’autres personnes. Pour nommer quelques choix avisés, pensons notamment aux activités que vous avez l’habitude de pratiquer comme la marche, la natation, les exercices aérobiques doux, le vélo stationnaire et les exercices de résistance musculaire modérés. Les échauffements et le retour au calme sont des aspects à ne pas négliger. Assurez-vous de demeurer bien hydratée : s’il fait chaud dehors, faites preuve de prudence pour éviter les coups de chaleur, puisque votre bébé n’a aucun moyen de se rafraîchir lui-même. Maintenez une intensité dans la zone où vous êtes capable d’entretenir une conversation et ne vous entraînez jamais jusqu’à l’épuisement.

Quelles complications pourraient empêcher les femmes enceintes de faire de l’exercice?

Dans certaines situations, l’exercice est déconseillé aux femmes enceintes. Dans la plupart de ces cas, il n’est pas non plus recommandé de demeurer alitée, mais plutôt de continuer à vaquer à vos occupations habituelles. Voici quelques-unes de ces situations :

  • Rupture des membranes
  • Accouchement avant terme
  • Hypertension
  • Affaiblissement du col de l’utérus
  • Retard dans la croissance du fœtus
  • Grossesse multiple de triplets ou plus
  • Placenta prævia après la 28e semaine de grossesse
  • Saignements vaginaux au cours du 2e ou 3e trimestre
  • Anémie grave
  • Autres maladies (diabète de type 1 non maîtrisé, maladie thyroïdienne, maladie cardiaque, maladie pulmonaire)