Sang de cordon

Qu’est-ce que le sang de cordon?

Le sang de cordon est la petite quantité de sang contenue dans le cordon ombilical après la naissance. Ce sang est riche en cellules souches, lesquelles sont à la base du développement des autres cellules sanguines. La plupart des cellules peuvent seulement produire des copies d’elles-mêmes. Ce n’est toutefois pas le cas des cellules souches, car elles n’ont pas de fonction particulière (elles sont capables de former un éventail de différents types de cellules). Les cellules souches du sang, comme celles présentes dans le sang de cordon, peuvent devenir des globules rouges, des globules blancs ou des plaquettes.

Pourquoi recueillir le sang de cordon?

Les cellules souches contenues dans le cordon ombilical peuvent servir au traitement de maladies du sang, dont les suivantes :

  • Leucémie (cancer des tissus responsable de la formation du sang)
  • Lymphome (cancer du système immunitaire)
  • Anémie aplasique (lorsque de nouvelles cellules sanguines ne sont pas formées en assez grand nombre)
  • Leucodystrophie avec insuffisance surrénale (un trouble génétique qui s’attaque aux nerfs)
  • Maladie de Krabbe (un trouble rare du système nerveux)
  • Drépanocytose (un trouble des globules rouges)

Les scientifiques travaillent sur l’utilisation de cellules souches pour traiter d’autres maladies, dont des maladies cardiaques, le diabète et les maladies de Parkinson et d’Alzheimer.

Le sang de cordon peut être conservé dans une banque au cas où votre enfant ou un parent proche en ait de besoin. La conservation se fait auprès d’une banque privée de sang de cordon, ce qui peut se révéler coûteux (environ 1 200 $ de frais initiaux et 100 $ sur une base annuelle en frais d’entreposage). Le risque que vous ou un autre membre de la famille ayez besoin d’utiliser du sang de cordon est vraiment faible. Le cordon ombilical peut également être donné sans frais en passant par la Société canadienne du sang. Le sang de cordon donné à une banque publique devient un bien public, tout comme les dons de sang. Par contre, les services de banques publiques de sang de cordon ne sont pas encore offerts dans toutes les provinces.

Le don de sang de cordon présente certaines contre-indications, dont les suivantes :

  • Les parents qui ont des antécédents familiaux de maladies immunitaires, génétiques ou du sang
  • Les femmes à qui l’on a prescrit certains médicaments pendant la grossesse
  • Les parents qui ont eu un résultat positif d’infection transmissible sexuellement