Alimentation saine

Que signifie réellement adopter une alimentation saine?

Il n’est pas facile de s’y retrouver dans le monde de la nutrition. Discerner les faits scientifiques des opinions personnelles peut être un véritable défi. La nutrition durant la grossesse a fait l’objet de nombreuses recherches. Le Guide alimentaire canadien est l’une des ressources auxquelles les Canadiennes enceintes peuvent recourir pour déterminer l’approche alimentaire la plus appropriée. Une alimentation variée et riche en nutriments comme le recommande le Guide alimentaire canadien peut aider à assurer que les besoins nutritionnels de la mère et du bébé sont comblés.

Quelle quantité de nourriture supplémentaire dois-je manger?

Il est bien connu que les besoins en nutriments, presque tous types confondus, sont accrus durant la grossesse, de sorte que vous devez porter une attention particulière à votre apport nutritionnel pendant cette période. Veiller sur son alimentation ne signifie pas nécessairement manger davantage, mais plutôt avoir conscience de la qualité des aliments que vous consommez. Il peut être tentant d’utiliser l’excuse que vous devez « manger pour deux », mais en réalité, l’augmentation des besoins caloriques provoquée par la grossesse n’est pas aussi significative que vous le croyez. On devrait plutôt penser manger « deux fois plus judicieusement » que « manger pour deux ». Durant le premier trimestre, il n’est probablement pas nécessaire de manger plus qu’à l’habitude. Pendant le deuxième trimestre, ajoutez 340 calories par jour. Au troisième trimestre, il faut un total d’environ 450 calories de plus qu’à l’habitude. En règle générale, cette quantité équivaut à 2 ou 3 portions quotidiennes supplémentaires dans l’un ou l’autre des groupes alimentaires du Guide alimentaire canadien pour les deuxième et troisième trimestres. Voici des exemples de ce à quoi ces 2 ou 3 portions supplémentaires pourraient correspondre :

  • 1 pomme et ¾ tasse de yogourt
  • 1 tranche de pain grillé et 1 tasse de lait
  • ½ muffin anglais avec une tranche de fromage et la moitié d’une poire
  • Salade de pâtes constituée d’une ½ tasse de pâtes, ½ tasse de légumes et 75 g de poulet

Que faire si j’ai une alimentation particulière?

Si vous avez des restrictions alimentaires (p. ex., allergie alimentaire, alimentation sans gluten ou sans produits laitiers, etc.), vous pourriez devoir être un peu plus vigilante et vous assurer de consommer tous les nutriments dont vous et votre bébé avez besoin. Une alimentation végétarienne bien planifiée peut être saine durant la grossesse, à condition de prêter une attention particulière à avoir un apport suffisant en protéines. Les nutriments à surveiller pour les personnes strictement végétariennes (véganisme) comprennent les protéines, le zinc, le fer, la vitamine B12 et les acides gras oméga-3. Si votre alimentation vous préoccupe, votre fournisseur de soins de santé peut vous recommander un ou une nutritionniste pour vous guider.